fbpx

Sièges av. électriques à mémoire

Maserati Ghibli 3.0l V6 S Q4

Garage Confidentiel vous propose cette magnifique Maserati Ghibli V6 S Q4, 3.0l 410cv / 550Nm, suréquipée, boite automatique ZF 8 vitesses, de décembre 2014 avec 42.500km

La Maserati Ghiblifut dévoilée au salon de Shanghai en 2013, quelques mois après que la Quattroporte VI l’ait été à Détroit. Les deux véhicules partagent d’ailleurs beaucoup de choses, à commencer par leur design assez proche. Restant tout juste sous la barre des 5 mètres de long, la Ghibli est tout de même 30 cm plus courte que sa grande sœur !

Esthétiquement, la face avant et les écopes sur les ailes avant sont typiques des Maserati modernes. La grille de calandre très prononcée est présentée comme une réminiscence de la Maserati A6 GCS des années 50 et c’est effectivement une belle inspiration. A l’arrière les galbes musclés des ailes donnent une sensation de puissance et de stabilité.

Autant le dire d’emblée, ce moteur n’a – presque – rien à voir avec le V6 Alfa Romeo de la Giulia Q qui cube, par ailleurs 2.9 litres contre 3 litres pour celui des Ghibli (que ce soient sur les variantes de 350 et 410 chevaux). En parallèle, le couple varie entre 500 et 550 Nm selon la déclinaison choisie. Ce six cylindres tout alu ouvert à 60° (contre 90° pour l’Alfa) est le premier chez Maserati dans cette configuration. Ce V6 de type supercarré, s’inscrit dans la plus pure tradition italienne qui est donc annoncée pour 410 chevaux et 550 Nm. Pour pimenter le tout, un effort a été fait sur la sonorité du moteur. En pressant le bouton de l’échappement, les clapets s’ouvrent provoquant un grognement fort sympathique (y compris au ralenti) que tout bon audiophile saura apprécier à sa juste valeur.

Pour la transmission, Maserati a fait les choses bien en allant s’équiper chez ZF qui fournissait déjà les boîtes autos sur Quattroporte V et GranTurismo, et même une partie des boîtes manuelles par le passé. Dernier bijou en date, la boîte ZF 8 vitesses (qui équipe notre Ghibli) fait partie de ce qui se fait de mieux sur le marché. La gestion est parfaite, les changements de rapport se font en un éclair et les palettes sont immenses.

Le comportement routier est surprenant, dans le bon sens, surtout après avoir lu beaucoup de critiques chez les confrères. Cela reste une longue et lourde berline (1.870 kg en Q4), on ne lui demande pas d’être une supercar mais elle n’en reste pas moins très bien équilibrée et le train avant est relativement précis. La précédente Quattroporte ne faisait pas mieux… Dans l’optique d’une utilisation quotidienne quelque soient les conditions météorologiques, Maserati s’est plié au dictat des quatre roues motrices, en simultané sur les Quattroporte et Ghibli pour la première fois. Baptisé Q4 comme chez Alfa Romeo, il s’agit en fait d’un système privilégiant la propulsion et ne répartissant le couple sur les quatre roues qu’en mauvaises conditions (sans dépasser les 50% au maximum vers l’avant).

L’intérieur de la Ghibli est toujours aussi beau et chaleureux, à l’inverse des habituels intérieurs austères des berlines allemandes. A relever que la qualité de finition est, en revanche, de plus en plus proche de ces concurrentes germaniques.

 

BMW X1 (F48) xDrive 20D M Sport

BMW X1 (F48) xDrive 20D M Sport

Garage Confidentiel vous propose ce magnifique BMW X1 (F48) XDRIVE 20D M SPORT, 190cv, avec de nombreuses options du 10/2016 comptabilisant 58.500km (évolutif).

Pour cette nouvelle génération de X1, la firme munichoise est repartie d’une feuille blanche. Fini le look de break et place à un vrai 4×4. Une démarche plus cohérente et qui aboutit à une vraie réussite. Cette transformation dépasse de surcroît le cadre de l’esthétique puisque les mensurations évoluent également. Le X1 mesure désormais 4,44 m de long, soit 4 cm de moins qu’auparavant et son empattement diminue de 9 cm. Au vu de ces chiffres, on aurait pu croire que le nouveau X1 allait être moins facile à vivre. C’est tout le contraire.

A l’intérieur, on retrouve un univers luxueux typiquement BMW avec les deux compteurs ronds, l’écran central orienté vers le conducteur et qui est désormais tactile, ce qui n’empêche pas la molette central d’être toujours présente. La qualité de présentation est très bonne et l’ensemble des équipements sont très convaincants. En prime l’affichage tête haute offre un agrément de conduite en vous évitant de détourner le regard de la route.

Le plaisir procuré par le moteur de 190cv se retrouve également au niveau du comportement. Les habitués de la marque trouveront immédiatement leurs repères. Les nouveaux arrivants se sentiront tout de suite à leur aise avec une excellente position de conduite. L’amortissement trop ferme de cette dernière est de l’histoire ancienne et le compromis comportement/confort se montre vraiment convaincant. Par conséquent, le X1 dispose d’une grande polyvalence avec la possibilité d’envisager de longs voyages sereinement.

Ce modèle suréquipé propose l’ensemble des options indispensables, une transmission intégrale et une puissance de confort non négligeable propulsant ce SUV avec 400Nm de couple, soit l’essentiel de ce que l’on peut demander à une voiture de ce prix.