fbpx

Rétroviseur intérieur électrochrome

Range Rover Evoque TD4 Dynamic

Garage Confidentiel vous propose ce Land Rover Range Rover Evoque 2.2 TD4 Dynamic, boite automatique 6 vitesse, 150 ch, de juin 2013 avec 110.900km

Le Range Rover Evoque est directement issu du concept-car LRX présenté en 2008 au salon de Détroit. Les lignes de l’Evoque sont tendues et dynamiques. Sa petite taille (4,36 m en coupé, 4,37m en 5 portes) lui donne aussi un côté trapu et costaud. L’avant assez imposant, la ligne de toit fuyante, les optiques effilées et les surfaces vitrées réduites à des meurtrières lui donnent au final un look qui mêle classe et dynamisme. L’aspect baroudeur est quant à lui assuré par des protections de bas de bouclier, de grosses jantes (19″) et des passages de roues bien marqués.

Et si à l’extérieur le charme opère, il en est de même à l’intérieur. Serait-ce l’effet « Victoria Beckham » ? Elle a en effet été désignée consultante pour le design intérieur de ce baby Range. L’histoire ne dit pas quelles sont les touches personnelles qu’elle a apportées mais en tout cas, l’habitacle de l’Evoque est on ne peut plus valorisant. Les matériaux employés sont tous de bonne facture (cuirs, plastiques, aluminium), les assemblages sont sans aucun reproche, tandis que le dessin est une fois encore classe, dynamique et ergonomique. Certains éléments, comme les éclairages intérieurs, ou encore la commande de boîte automatique sont repris de la marque sœur : Jaguar. Il y a pire comme référence…

Le plus petit des Land Rover (14 cm de moins qu’un Freelander) est donc aussi celui qui dégage le plus d’émotion. De quoi faire mal à ses rivaux du segment des SUV premium, en l’occurrence les Audi Q3/Q5 et les BMW X1/X3, qui paraissent bien différents en comparaison.

Audi A5 coupé Sport Design S-line 2.0 TDI 177cv

Audi A5 coupé Sport Design S-line 2.0 TDI 177cv

Garage Confidentiel vous propose en exclusivité cette Audi A5 coupé Sport Design S-line 2.0l TDI 177cv du 04/07/2013 comptabilisant 29.980km (peu évolutif)

Seuls les vrais connaisseurs du plaisir incomparable que procure la subtile mélange entre confort et sportivité apprécieront de se délecter de cette magnifique Audi A5 coupé Sport Design et sa boite multitronic à variation continue.

Coté style, on la reconnaît incontestablement au premier coup d’œil comme une A5. Impossible de la confondre avec une autre. Qui de mieux placé pour en parler que l’ex-patron du style Audi « Walter de Silva », aujourd’hui retraité, qui la qualifiait de “plus belle de toutes ses créations”. Sa recette? Un équilibre parfait des volumes, des galbes sensuels, l’absence d’appendices tapageurs. Tous les éléments de carrosserie sont en outre si parfaitement alignés qu’ils donnent une impression de qualité remarquable.

A l’intérieur, la présentation séduit tout autant. Elle respire une classe folle. Matériaux et accostages sont d’une robustesse rassurante.

Les performances sont très satisfaisantes. Souplesse, puissance et fluidité se révèlent un régal. Agile et efficace, équilibré avec une répartition de la masse presque totale (57 % sur l’avant), ce coupé offre au volant tout ce que l’on attend d’une bourgeoise moderne. Une superbe auto, luxueuse à souhait, rigoureusement conçue et sérieusement fabriquée, homogène, et passionnante à conduire tout en restant confortable.

En résumé, qualité de finition remarquable, élégance des lignes hyper-classiques, formidable agrément de conduite, l’A5 II est une vraie réussite. Un magnifique coupé aux prestations haut de gamme qui ne vous laissera pas indifférent(e).