fbpx

Fixation ISOFIX

Range Rover Supercharged V8 5.0

Land Rover Range Rover Supercharged Autobiography V8 5.0

Garage Confidentiel vous propose ce magnifique Land Rover Range Rover Supercharged V8 5.0 de juin 2013 comptabilisant 98.000 km.

Historiquement appelé Classic ou Vogue, le « grand » Range Rover ne s’affuble plus d’un nom de modèle depuis quelque temps. Logique, il est un peu seul dans son monde et avec son histoire, mais aussi sa réputation, il n’a pas besoin d’en dire plus pour imposer le respect. Dans un monde où les SUV de toutes tailles et de toutes marques pullulent, le Range Rover se classe dans une catégorie distincte où il n’a pas vraiment de concurrence.

Luxe, calme et volupté

Ce qui apparaît comme un inconvénient lorsqu’il faut garer l’engin ailleurs que dans les immenses parkings américains devient un avantage une fois que l’on a escaladé dans l’habitacle : c’est gigantesque là dedans ! La position de conduite très surélevée permet de voir loin et d’anticiper, la largeur aux coudes est hors normes, et le coffre dépasse les deux mètres cubes lorsque l’on a replié la banquette (opération entièrement électrique!).

Sa Majesté Range Rover

Forcément, une telle ambiance de salon anglais incite à adopter une conduite indolente. L’insonorisation très poussée, les suspensions ultra-confortables et l’infinie souplesse du V8 à compresseur se combinent pour faire du Range Rover un véritable cocon isolant totalement des agressions extérieures. Une décontraction que l’on retrouve en hors-piste, puisque les énormes débattements de la suspension pneumatique, le système Terrain Response de dernière génération (disposant même d’un mode « auto ») et les multiples blocages de différentiel se chargent de vous faciliter la tâche. Sable, boue, gués de 90 centimètres, le Range n’a peur de rien et semble inénarrable ! Seule la crainte d’abîmer la belle peinture ou les délicates jantes en alliage viendra refréner vos envies d’aventures. Le Range Rover est donc ultra-confortable et invincible en tout-terrain

Une étonnante efficacité routière

Plus sérieusement, la vraie surprise vient des capacités routières de cette version V8 Supercharged. Avec les 510 chevaux et 625 Nm fournis par le 5 litres à injection directe et compresseur, ce mastodonte se transforme en boulet de canon dès que le pied droit se fait un peu plus lourd. Jugez plutôt : le constructeur revendique un 0 à 100 km/h en 5,4 secondes, soit peu ou prou le chrono d’un coupé Nissan 370Z ! La vitesse maxi est quant à elle électroniquement bridée à 225 km/h, histoire de ne pas accumuler trop d’énergie cinétique sur Autobahn… Plus étonnant encore, le Range Rover ne se contente pas d’aller vite en ligne droite : il se débrouille également plutôt bien lorsque la route tourne ! Certes, il serait bien exagéré de parler d’agilité dans le cas d’un tout-terrain de 2,3 tonnes, mais une fois que l’on a bien inscrit le train avant dans la courbe, le Range n’élargit plus la trajectoire et parvient à contenir les mouvements de caisse grâce à sa compétente suspension pilotée. Mieux : cette dernière digère littéralement toutes les inégalités du bitume, donnant l’impression d’être installé sur un tapis volant. Une efficacité qui incite à hausser le rythme sur le réseau secondaire, d’autant que la position de conduite surélevée permet une meilleure lecture de la trajectoire idéale.

A retenir 

Énorme, ultra-confortable, puissant, performant, efficace en hors-piste et surprenant sur route, le Range Rover est un engin incroyablement attachant.

Audi R8 V10 5.2 R-Tronic

Audi R8 V10 5.2 R-Tronic

Garage Confidentiel vous propose cette magnifique Audi R8 V10 en version boîte R-Tronic d’avril 2012 comptabilisant 49.500 km.

L’Audi R8 est désormais disponible avec le V10 Lamborghini. Un mariage torride aboutissant à 316 km/h et 3,9 s au 0 à 100 km/h. Plus caractérielle que la R8 V8 de 420 chevaux…

Design extérieur et intérieur  

On remarque les optiques entièrement à LED, une calandre laquée noir brillant, assortie de barrettes chromées, des prises d’air double lame tandis que des badges V10 trônent sur les ailes avant. Les fameux et contestables « side blade » sur les flancs intègrent des écopes élargies d’admission d’air. L’arrière se différencie par un extracteur d’air laqué noir, un diffuseur spécifique, des feux arrière à LED et une double sortie d’échappement ovale. Mais le must de la personnalisation concerne les somptueuses jantes de 19 pouces à dix branches en Y. Enfin, comme le V8, le moteur V10 s’admire à travers une vitre, ce compartiment pouvant en option être éclairé et bénéficier d’inserts en carbone. L’habitacle de l’Audi R8 V10, toujours de référence en terme de qualité d’assemblage et de finition, se trouve enrichi par la présence de la sellerie cuir Nappa pour les sièges (chauffants) et les contre-portes, le GPS + avec chargeur 6 CD et l’installation Hi Fi Bang et Olufsen. Cerclés de rouge et badgés V10, le compte-tours est gradué jusqu’à 10.000 tours et le compteur jusqu’à 350 km/h.

Mécanique et châssis 

Encore plus affûté que celui de la Lamborghini Gallardo, le V10 atmosphérique de l’Audi R8 recèle notamment une lubrification par carter sec, une distribution par chaîne sans entretien, 4 arbres à cames à calage variable et une gestion à double calculateur. En affichant 258 kg, le moteur ne pèse que 30 kg de plus que le V8. Il est associé à une boite mécanique à 6 rapports mais nous disposions en essai de la boite robotisée R-Tronic à trois modes (automatique, séquentielle via les palettes et « sport »). Avec un châssis ASF tout alu (la coque nue ne pèse que 210 kg), une répartition des masses idéale (44% sur l’avant et 56% sur l’arrière), une transmission intégrale Quattro privilégiant le train arrière et la suspension pilotée Magnetic Ride, l’Audi R8 V10 est quasiment prête pour pulvériser les chronos sur un circuit. Sur la route, sa motricité et son efficacité atteignent vite les limites du pilote, le 200 km/h étant atteint en 12 secondes. On verra plus loin qu’il faut tout de même garder son sang froid tant son pilotage paraît facile mais toujours physique et parfois violent.

Sur la route

Se mettre au volant de l’Audi de route la plus performante de tous les temps est un privilège rare. Surtout quand on apprend qu’elle a servi de base à la GT3 LMS. Une simple pression sur un bouton et le méchant V10 de 525 chevaux de cette Audi R8 se réveille en émettant un feulement rauque. Quatre roues motrices, une répartition des charges idéale, un centre de gravité très bas, des voies larges : c’est quasiment la description d’une voiture de course et sur route ouverte, la stabilité et l’adhérence sont phénoménales. La suspension pilotée et raffermie joue également son rôle tout comme le différentiel arrière autobloquant.

Avec son châssis aussi efficace que docile, la R8 V10 permet d’exploiter sans craintes ses 525 ch. De quoi s’imaginer pilote…

Peugeot 308 GTI 270ch

Peugeot 308 GTI 270ch

Garage Confidentiel vous propose cette magnifique Peugeot 308 GTI en version boîte manuelle de novembre 2016 comptabilisant 65.000 km.

Le succès de la Peugeot 208 GTI n’est plus à démontrer. C’est certainement pour cette raison que la marque au lion a présenté la 308 GTI en 2015. Contrairement à la première génération trop timide, celle-ci affiche un look ravageur et un moteur plein de caractère.

Micro moteur, maxi power !

Contrairement à l’armada des concurrentes qui proposent de copieux 2 litres turbo, la 308 GTI doit se contenter d’un modeste 1.6 l. Mais les profondes modifications apportées sur celui-ci en font un champion de la puissance spécifique, puisqu’il propose 270 chevaux et surtout, un couple de 330 Nm constamment disponible entre 1.900 et 5.000 tr/min. Une puissance déjà généreuse et dont le travail est facilité par la masse extrêmement contenue : à peine plus de 1,2 tonne. Ainsi armée, la 308 GTI annonce un 0 à 100 km/h en 6 secondes. L’amortissement est bon et le freinage est très endurant. Les disques de frein de 380 millimètres posés sur bol alu y contribuent certainement. Le grip est très bon, le comportement est sain. On découvre au fil des kilomètres une compacte efficace et très rigoureuse. Le différentiel à glissement limité Torsen permet de remettre plein gaz à chaque sortie de virage sans risquer de finir dans le décor. Les roues avant ont un carrossage négatif de 1,6° offrant un train avant incisif et une direction très précise. Les suspensions sont judicieusement dosées : ni trop fermes, ni pas assez. Les virages s’enchaînent facilement, donnant l’impression d’une voiture posée sur des rails ! Que demander de plus ? Peugeot n’y va pas par quatre chemins : le communiqué de la nouvelle 308 GTi présente le nouveau bolide de Peugeot Sport comme étant la « compacte sportive ultime » et « le modèle le plus radical de la gamme ».

Un intérieur chic et sportif !

Lorsque l’on ouvre la porte conducteur de la Peugeot 308 GTI, on remarque tout de suite ces deux superbes baquets mêlant cuir et alcantara, avec des surpiqûres rouges et un sigle Peugeot Sport blanc à la verticale. On retrouve bien sûr des touches de rouge, comme le repère central du volant, le logo GTI, les renfoncements du levier de vitesse, les surpiqûres et l’éclairage des compteurs en mode Sport. Une ambiance plutôt chic et cossue d’apparence. Le style est volontairement épuré avec de nombreuses commandes accessibles directement depuis l’écran central de 9,7 pouces. La place à l’arrière est satisfaisante et surtout, il est possible de rabattre la banquette. Officiellement, c’est pratique pour charger des objets encombrants. Officieusement, cela permet surtout de profiter des vocalises de la ligne d’échappement. Le fait que la 308 GTI soit exclusivement disponible en cinq portes est un vrai plus pour les parents qui peuvent partir en famille sans problème.Les contreportes sont habillées de cuir surpiqué également. L’ensemble est donc très cohérent dans son ensemble et on se sent bien à bord. Le volume du coffre est de 420 litres, ce qui est plutôt sympa pour la catégorie.

Peugeot 308 GTI, La révélation 

Quelle machine ! Tout en préservant le confort et une certaine sérénité à bord, la 308 GTI fait preuve d’une redoutable efficacité. C’est sûr, nous ne connaissons pas beaucoup de voitures capables de soutenir le rythme de cette lionne enflammée sur parcours sinueux ! Facile à conduire, elle ravira également les pilotes en herbe qui découvriront en elle une sportive discrète et jamais piégeuse. Une petite perle…